Sommeil de bébé : comment l’aider à faire ses nuits ?

Les premières semaines avec un bébé sont généralement éprouvantes pour les jeunes parents qui doivent s’en occuper de jour … comme de nuit ! Bébé ne partage pas en effet le même rythme que ses parents. Au bout de quelques mois vous pouvez espérer qu’il fasse ses nuits et ainsi souffler un peu. Mais comment l’aider à faire ses nuits ? Nous vous donnons toutes les explications dont vous avez besoin.

 

Le sommeil du nouveau né

A la naissance, un nouveau né ne fait tout simplement pas la différence entre le jour et la nuit ! Inutile donc d’espérer qu’il cale ses nuits sur les vôtres. Bébé dort près de 20h par jour et ne se réveille principalement que parce qu’il a faim et a besoin d’être nourri. Le meilleur conseil que l’on puisse vous donner pendant ces premiers mois est de respecter son rythme et ses besoins (environ une tétée toutes les 4h).

En attendant que bébé distingue le jour et la nuit, vous pouvez commencer à l’habituer en éteignant la lumière lorsqu’il dort et en l’allumant lors de ses phases d’éveil.

A partir de quand peut il faire ses nuits ?

Un bébé est physiologiquement prêt à faire ses nuits à partir de 3 mois, pas avant. On considère que c’est le cas quand il reste plus de 5h sans se réveiller la nuit. Il a en effet assez grandi et grossi pour avoir des réserves et rester plusieurs heures sans manger. Pas d’inquiétude si le bébé de votre sœur a fait ses nuit à 3 mois alors que ce n’est toujours pas le cas pour le votre à presque 6 mois. Tous les bébés sont différents et n’évoluent pas de la même manière. Certains bébés peuvent mettre plus d’une année pour faire leur nuit. Vous pouvez néanmoins l’aider en lui faisant prendre conscience petit à petit de la différence jour/nuit.

Lors des siestes en journée :

  • n’hésitez pas à laisser les volets ouverts pour faire entrer un peu de lumière
  • vaquez à vos occupations et faites un peu de bruit
  • les siestes peuvent avoir lieu dans un autre endroit que le lit : lors d’une balade en poussette, en voiture…

La nuit :

Comme pour les adultes, bébé a besoin de calme et d’obscurité pour s’endormir correctement. On prépare sa chambre pour qu’elle soit le plus confortable et agréable possible.

Mettre en place une organisation qui facilitera le sommeil

Si les premières semaines vous avez nourri bébé à la demande, vous pouvez maintenant espacer peu à peu les tétées et instaurer des heures régulières pour les repas.

A partir de 4 mois c’est le bon moment pour mettre en place une routine du coucher. Ces petits rituels répétés chaque soir (bain, câlins, berceuse…) offrent un cadre rassurant aux tout petits et les préparent à l’endormissement. Évitez de trop stimuler bébé avec des jeux avant de le coucher car cela risquerait de retarder le sommeil. Préférez une activité calme, propice à la détente comme la lecture d’une histoire ou une berceuse.

Soyez également attentif aux signes de fatigue qui montrent qu’il est l’heure de se coucher : bébé baille, se frotte les yeux, pleure ou penche la tête sur le côté. Chaque enfant a ses particularités, apprenez à reconnaître celles de votre petit.

Le sommeil des bébés est une chose complexe. Pas de panique si au début vous avez du mal à décoder celui de votre enfant. Petit à petit vous allez prendre vos marques et mettre en place une routine.

Ne soyez pas timide, Partagez !