Grossesse et toxoplasmose

Maladie d’ordinaire bénigne, la toxoplasmose peut se révéler très dangereuse pour une femme enceinte et affecter le développement normal du fœtus. Découvrez toutes les recommandations pour éviter de contracter cette maladie pendant votre grossesse.

 

Qu’est ce que la toxoplasmose ?

La toxoplasmose est une maladie infectieuse (dû à un parasite) qui se transmet à l’homme par certains animaux domestiques (notamment les chats) ou l’ingestion de viande mal cuite.

Dès le début de votre grossesse, vous pouvez effectuer une prise de sang afin de déterminer si vous êtes immunisée contre la maladie. En effet, si vous l’avez déjà contracté par le passé, vous êtes immunisée et vous ne pourrez pas la transmettre à votre bébé. Dans le cas contraire, vous devrez faire très attention et éviter le plus possible les situations à risque. A savoir : beaucoup de personnes sont immunisées sans même le savoir car elles n’ont développé aucun symptôme lors de la maladie.

Toxoplasmose : les choses à éviter

Les chats sont une source de contamination potentielle car leurs excréments sont des vecteurs du parasite. Pour éviter toute contamination, il est préférable de :

  • Demander à une tierce personne de nettoyer la litière du chat à votre place. Si ce n’est pas possible, portez des gants afin de ne pas être en contact direct avec les bactéries.
  • Entreposer la litière hors de la cuisine et des lieux de vie.
  • Bien nettoyer les espaces de vie et objets de votre chat (sols, panier, gamelles…)

Évitez également de recueillir ou de caresser des chats errants ou que vous ne connaissez pas. Pour les adeptes du jardinage, n’oubliez pas les gants car le virus peut aussi se trouver dans la terre.

La deuxième principale source de contamination est l’alimentation. Voici les précautions à prendre :

  • S’assurer que la viande est bien cuite. On oublie donc les tartares, carpaccio, charcuterie et les cuissons saignantes.
  • Ne pas manger d’œufs crus (attention aux mousses au chocolat, chantilly, crèmes glacées).
  • Laver soigneusement les fruits et légumes qui sont destinés à être mangés crus. Attention lorsque vous mangez des crudités dont vous n’avez pas pu contrôler le lavage (au restaurant par exemple).
  • Évitez les produits laitiers non pasteurisés (yaourt, fromages…)

Si vous êtes amenée à manipuler de la viande crue lorsque vous cuisinez, faites attention à ne pas porter vos mains à votre bouche. Prévoyez également des ustensiles différents pour la viande et les autres aliments (ne les coupez pas avec le même couteau par exemple). Lavez bien le plan de travail et tous les ustensiles quand vous avez terminé (évier, planche à découper, couverts…)

Quelles sont les conséquences de la maladie ?

Contracter la toxoplasmose au cours du premier trimestre de grossesse peut entraîner une fausse couche. Si elle est contractée plus tard, elle expose le bébé à des infections graves du système nerveux et des crises convulsives.

Les bébés atteints de la maladie sont susceptibles de développer des infections oculaires sévères, des retards mentaux, la jaunisse, des affections du foie et de la rate. Les conséquences sont graves, d’où l’importance de respecter les précautions et d’être vigilante tout au long de la grossesse.

Ne soyez pas timide, Partagez !