Le réchauffement climatique a t-il un impact sur la grossesse?

L’impact du climat sur la grossesse fait l’objet de nombreuses interrogations et enquêtes depuis plusieurs années dans le monde scientifique. Mais c’est la première fois en France qu’une étude visant à mesurer l’impact du réchauffement climatique sur la grossesse de cette ampleur a lieu.

Chauffement Climatique pour la grossesse

700 femmes enceintes vont faire l’objet d’une étude menée conjointement par le CHU, l’université Joseph Fourier, et l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), dans la région de Grenoble.

C’est la première fois qu’une enquête scientifique de grande ampleur est conduite pour mesurer l’impact du réchauffement climatique sur la grossesse.

Grenoble est une ville entourée de montagnes, mais située dans une cuvette, la pollution atmosphérique est donc trés présente. Les températures y sont parfois trés élevées l’été.

Des femmes enceintes vont participer à cette expérience et sont trés motivées par le fait de comprendre quel est l’impact du réchauffauchement climatique sur le foetus et le déroulement de leur grossesse.

L’étude SEPAGES (Suivi de l’Exposition aux Polluants Atmosphériques durant la Grossesse et l’Enfance et Santé) va se dérouler pendant une semaine. Les futures mamans porteront un sac permettant de mesurer tous les paramètres auxquels elles et leurs fœtus sont exposés jour et nuit.

Le sac est également équipé d’un thermomètre pour mesurer la température extérieure. C’est une expérience que les participantes vont répéter deux fois pendant leur grossesse.Mais quelles seraient les conséquences pour les futures mamans et leurs bébés?La hausse de température augmenterait le risque d’accouchement prématuré,selon Johanna Lepeule, responsable de l’étude.Il y aurait aussi un impact sur la fonction cardio-vasculaire de la femme enceinte, ce qui restreint l’apport en oxygène au foetus. Au-delà du risque d’accouchement prématuré,l’étude cherchera à savoir si les canicules ont une influence sur la croissance fœtale et le poids de naissance des bébés. Afin de mesurer les effets à long terme sur leur santé, les futurs bébés seront suivis au moins jusqu’à l’âge de 3 ans.

Ne soyez pas timide, Partagez !